Hommage du Royal Kituro Rugby Club

HOMMAGE À QUELQUES GRANDS NOMS QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE DU CLUB



 Francis Brunet (1945-1969)
Francis Brunet fut le premier Président du club. Demi d'ouverture, Junior national, il était réputé pour son sens du jeu, son fair-play et son fameux contre-pied. Il perdit la vie dans un accident d'avion lors de son écolage en France en novembre 1969 à l'âge de 24 ans. Traditionnellement disputé en mai, le Challenge Francis Brunet est réservé aux joueurs seniors. Il a pris ces dernières années la forme d'un tournoi à 7 qui est inscrit comme manche officielle du championnat de Belgique de rugby à7. Il se veut le miroir de l'esprit " fair-play" qu'avait porté très haut le regretté Francis. Généralement gaté par la météo, on assiste souvent à une grande fête familiale avec femmes et enfants pour une partie champêtre toujours fort réussie. Le réglement du tournoi Francis Brunet ainsi que les modalités d'inscription peuvent être demandés par courrier au secrétariat du Kituro: info@kituro.be



 Tom Morris (...-1971)
Cet interprète de l’OTAN fut l’initiateur et le formateur de l’école de rugby du Le Royal Kituro en 1967. Organisateur dans l’âme, il savait faire jouer les qualités de chacun avec toujours cette pédagogie propre au rugby qui veut un esprit franc et respectueux dans le jeu et en dehors. Britannique de souche écossaise, associé au rugby des Royal High School d’Edimbourg, il faisait circuler parmi les enfants de l’école de rugby cet esprit de respect de l’adversaire dans le combat. Cette dualité n’est pas spontanée chez l’humain et le rugby, par sa rudesse, sa violence et son engagement montre à l’enfant les limites et les freins. Tom Morris faisait merveille dans ce domaine et démontrait que le Rugby c’est bien l’école de la vie. Sa disparition prématurée allait être le deuxième drame en peu de temps que durent assumer les dirigeants de cette encore très jeune formation. Par son travail acharné avec d’autres membres de l’école, Tom Morris avait jeté les bases de la formation de jeunes joueurs dont certains sont toujours au club aujourd’hui pour entraîner à leur tour. C’est la philosophie de Tom Morris qui est encore enseignée de nos jours sur et hors des terrains du Le Royal Kituro. C’est le plus bel hommage qui pouvait lui être rendu.



Le plus beau jeu du monde

 Haroun Tazief (Membre d'honneur du Royal Kituro)
Courir et concourir, feinter et combattre, participer, contribuer, s’unir, foncer, enfoncer, s’affirmer, se surpasser, souffrir, s’enchanter, endurer, râler, triompher, combiner, réfléchir, décider, attaquer, défendre, rire, s’esbaudir… Certains de ces verbes s’appliquent, bien sûr, à d’autres activités sportives, mais aucune d’elles, sauf le Rugby, ne les comportent tous. Une fois de plus je me répète, le Rugby est, aux autres jeux de balle, ce que sont les échecs à tous les autres jeux.



Panier


50 ans du Kituro

Avec le soutien de

Logo Adeps Logo Cocof Logo Schaerbeek Logo Irisnet Logo Fédération Wallonie Bruxelles